Veillez à la sécurité de votre entrepôt

Si votre affaire marche bien, il se peut que votre entrepôt regorge de marchandises en tout genre. Dans ce cas, il ne faut pas négliger la sécurité de votre personnel, ni celle de votre équipement. Plus vous vous préparerez au pire, moins celui-ci aura de chances d’advenir.

La sécurité de votre personnel

La loi oblige les employeurs à prendre un minimum soin des conditions de travail de leurs employés. Du moins en pratique, car dans la réalité, c’est souvent autrement… Pour ne pas faire partie des mauvais élèves, il vous suffit de suivre quelques règles très simples :

  1. Sensibilisez votre personnel pour que chacun contribue, quelque soit son poste, à sa sécurité et à celle des autres. Il paraît qu’un homme averti en vaut deux !
  2. Contôlez régulièrement votre matériel : un contrôle quotidien par votre personnel, une inspection hebdomadaire par le responsable de la sécurité et, enfin, une inspection mensuelle par le PRSES
  3. Formez votre personnel aux premiers gestes de secours.

La sécurité de votre équipement

Cela peut vous paraître évident à première vue, mais avec la volonté de bien faire, de faire mieux, mieux que votre concurrent ou que vous-même à la même période de l’année dernière, les préoccupations sécuritaires peuvent facilement passer au second plan sans que vous vous en rendiez-compte. Aussi : 

  1. Assurez-vous des compétences de votre personnel avant toute manutention. Vos employés seront en rapport quotidiennement avec des élévateurs, des chariots, … Il faut impérativement qu’ils sachent utiliser ses engins sans heurts. 
  2. Ne surchargez pas vos éléments de stochage. Prévus pour supporter une charge maximale, ils risquent de céder si le poids des marchandises dépasse leur capacité. 
  3. Ne lésinez pas sur la signalisation et la pose de mesures sécurisées (cloisons, grillages…)
  4. Surveillez la largeur des allées : la circulation des engins ne doit pas être entravée par des rayonnages trop rapprochés les uns des autres 
  5. Connaissez mieux que personne votre matériel : sachez identifier les rayonnages soumis aux révisions (rayonnages à palettes, à accumulation, push-back, …)
  6. Renforcez les pieds de votre équipement avec ce type de protections en acier, ils seront moins sensibles aux coups.

Si malgré toutes ces précautions un accident survient, entourez-vous des meilleurs professionnels pour limiter les dégâts. 

Written By
More from Thomas Surchet

Alcool et drogue au volant

La consommation d’alcool ou de drogue par un conducteur est interdite par...
Read More